Le CNRS
Accueil CNRS
Autres sites CNRS
 
  Accueil > Annuaire > Prouteau
 
Publications
Ecophy

 

    

 

 

 

    Louise PROUTEAU

                 Doctorante

 

 

 

 

 

 

Titre de la thèse

Caractérisation de la contamination en pesticides néonicotinoïdes et triazoles chez les espèces d'intérêt localisées en Nouvelle-Aquitaine : développement de méthodes analytiques et application

 

Période

2018-2021

 

Responsables

Olivier CHASTEL et Hélène BUDZINSKI (EPOC)

 

Université d'inscription

La Rochelle Université, École doctorale Gay Lussac « Sciences pour l'Environnement »

 

Mots clef

Néonicotinoïdes, conazoles, triazoles, métabolites, plasma, plumes, vertébrés, échantillonneurs d'air passifs, extraction sur phase solide en ligne (SPE on-line), chromatographie liquide (LC), spectrométrie de masse en tandem (MS/MS), spectrométrie de masse haute résolution (HRMS).

 

Résumé

L'objectif principal de la thèse est de caractériser la contamination en pesticides dont les néonicotinoïdes (insecticides) et les triazoles (fongicides), de différentes espèces d'intérêt patrimonial en Nouvelle Aquitaine. Ces deux classes de polluants organiques sont largement employées en agriculture et notamment en viticulture.

 

De nombreux insecticides commerciaux contiennent des néonicotinoïdes. Ces composés sont retrouvés dans les différents compartiments environnementaux et l'exposition de nombreux organismes est démontrée. De plus, il a été prouvé ces dernières années que les néonicotinoïdes provoquaient des effets néfastes sur les abeilles. Leurs impacts sur d'autres espèces restent néanmoins encore peu documentés.

 

En ce qui concerne les conazoles triazolés, fongicides très utilisés, leur présence dans les différents compartiments environnementaux est démontrée ainsi que leurs transferts vers les organismes via les réseaux trophiques. Néanmoins, leurs impacts sur les espèces non-cibles sont encore mal connus.

 

La présence et effets de ces deux familles de polluants organiques seront étudiés sur différents modèles d'animaux sauvages (tels que les vertébrés, amphibiens et reptiles) et leurs proies. Ces espèces « sentinelles » proviendront de zones plus ou moins sensibles comprenant des zones viticoles, des bocages, des forêts ou encore des zones urbaines. Les principaux sites d'études se situent dans la région Nouvelle-Aquitaine ou plus précisément dans les départements de Charente, Charentes Maritimes et Deux Sèvres.

 

De façon à quantifier ces polluants organiques, et ce dans une démarche non-destructive pour l'animal, le plasma et/ou plumes seront prélevés en ce qui concerne les oiseaux. Le défi sera d'abaisser la prise d'essai (afin d'échantillonner des espèces de petites tailles et/ou des juvéniles) tout en ayant des limites de quantifications basses. C'est au sein du laboratoire EPOC, situé à Bordeaux, que ces méthodes analytiques seront développées. Pour ce faire, une méthode automatisée sera mise au point couplant une extraction sur phase solide en ligne (SPE on-line) avec une chromatographie en phase liquide couplée à un spectromètre de masse en tandem (LC-MS/MS). En complément, des échantillonneurs passifs atmosphériques placés dans les lieux d'études permettront de qualifier et de quantifier l'exposition des animaux aux pesticides (notion d'ambiance chimique).

 

Un développement d'analyse non ciblée par spectrométrie de masse haute résolution est également prévu afin de qualifier la présence de pesticides non ciblés a priori et/ou des métabolites, ces composés étant connus pour leur réactivité notamment oxydative.

 

Cette thèse est réalisée dans le cadre du projet MULTISTRESS (avec Olivier CHASTEL comme porteur) incluant également le projet EC2CO (Ecosphère Continentale et Côtière avec Frédéric ANGELIER comme responsable). La coopération entre les deux laboratoires CEBC Chizé et EPOC Bordeaux permettra une approche pluridisciplinaire axée sur la chimie environnementale et l'écologie.

 

Rapport de stage

PROUTEAU Louise. 2017. Polluants émergents : un défi analytique majeur pour les laboratoires d'analyse de routine. Développement de méthodes d'analyses multi-classes de micropolluants organiques dans les matrices d'eaux résiduaires par GC-MS/MS. EI3 – Ecole Nationale Supérieure de Chimie, Rennes (PDF)

 

Imprimer Contact Plan du site Plug-ins Accueil

 

 

 
 
 

Centre d'Etudes Biologiques de Chizé